Musicothérapie
à Saint-Didier, dans le Vaucluse

séparateur bleu

La Clinique Saint-Didier intervient dans le traitement de pathologies psychiques et psychologiques à Saint-Didier, près d’Avignon. Très impliquée dans le rétablissement de ses patients, notre équipe de médecins spécialistes et généralistes apporte un soin individualisé tout en plaçant la personne au cœur de son parcours de santé.

Notre établissement psychiatrique s’investit pleinement dans le suivi des pathologies, et ce, même après l’hospitalisation. Parce que nous voulons voir nos patients s’épanouir, nous mettons en place tout un ensemble de pratiques alternatives aux traitements médicamenteux classiques : art thérapie, hydrothérapie ou musicothérapie.

Partition
Haut

La musique
pour apaiser les maux

séparateur noir

La musicothérapie consiste à utiliser les sons et les rythmes pour augmenter sa créativité, reprendre contact avec soi, mais aussi soigner diverses pathologies : l’anxiété, les douleurs chroniques, l’hypertension, les difficultés d’apprentissage… Leur action sur le système nerveux central aide ainsi à diminuer le stress et favorise la relaxation ou la détente.

Il existe deux types de musicothérapie :

  • l’approche active : centrée sur l’expression de soi. Le patient sera encouragé à participer en chantant, en jouant d’un instrument, en composant des chansons ou en réalisant des mouvements rythmiques,
  • l’approche réceptive : se focalise sur la stimulation créative, la concentration et la mémoire. On utilise alors la musique pour faire apparaître des émotions refoulées ou oubliées afin d’enrichir la démarche thérapeutique.
Bas

Art-thérapie et psychiatrie
dans le Vaucluse

séparateur vert

En premier lieu, nos psychiatres et psychologues établissent un bilan de l’état de santé psychique du patient. Cela va leur permettre de déterminer s’il est nécessaire de commencer une démarche de musicothérapie et si le patient y est réceptif.

Il sera alors invité à choisir un instrument, à se familiariser avec afin d’improviser et d’interagir avec lui, à chanter, taper des mains ou du pied, émettre des sons insolites… L’objectif est de parvenir à exprimer librement ce qu’il ressent. Il se verra ensuite prescrire des objectifs à court terme afin de planifier des activités musicales, actives ou réceptives, qui lui sont adaptées.

Guitare